Difficile de tout prévoir

Publié le 10 novembre 2009 dans Mauvais plans.

On trouve parfois des trucs qui font sourire dans la revue de presse du boulot :

L’AFP et Libération se font l’écho d’un court–circuit qui s’est produit au CERN la semaine dernière sur une installation extérieure de l’accélérateur de particules (LHC). En cause : « une chouette à baguette », s’amuse Libération : « un oiseau transportant une baguette de pain » s’est aventuré près de l’installation. La collision a provoqué ce court-circuit, qui a lui-même engendré « une interruption des opérations du système cryogénique du LHC ». Cet événement a provoqué « un faible réchauffement du zéro absolu », mais la machine ne s’est pas arrêtée.

Cela m’étonnerait que la chute de baguette fasse partie des études de risques du système, et pourtant, ce grille-pain improvisé a dû donner bien du souci aux ingénieurs sécurité du Cern!

poignée

Sur la photo, ce n’est pas le LHC, mais un autre dispositif ingénieux et sûr, remarqué sur la porte d’une cabane du Vercors.

3 commentaires sur “Difficile de tout prévoir”

  1. Laurence a écrit :

    J’ai lu aussi cette histoire de chouette boulangère. Ce qui m’a le plus étonnée, ce n’est pas le grille-pain lui-même mais le fait qu’un oiseau, même gros, puisse se balader avec une baguette de pain en n’en faisant tomber que des miettes. Très agile, la chouette !

    PS : ta photo est super.

  2. Denis a écrit :

    Original la poignée! De quelle cabane s’agit-il SVP ?

  3. LaTartine a écrit :

    Denis> c’est la cabane à Goupette…