Je peux toujours rêver

Publié le 10 décembre 2009 dans Mosaïque, New-York.

Encore une fois, je vais m’y prendre au dernier moment pour aller dans les magasins. A quoi ça sert, chaque année, de me dire que je ne me laisserai jamais plus piéger par ce mois de décembre qui arrive alors qu’on sort à peine de l’été ?

Comme le roi Ashur-Nasir-Pal II, j’aimerais disposer d’une foule de serviteurs ailés et zélés qui fassent les courses à ma place.

serviteur

Si on regarde de près (cliquer), c’était déjà la mode des grosses montres tape-à-l’œil. Cela se passait en 879 avant JC, dans le vaste palais d’un roi assyrien, sur le site de Kalhu, quelque part en Irak.

Brooklyn Museum - 1 Brooklyn Museum - 2 Brooklyn Museum - 3
Brooklyn Museum - 4 Brooklyn Museum - 5 Brooklyn Museum - 6
Brooklyn Museum - 7 Brooklyn Museum - 8 Brooklyn Museum - 9

Parmi les centaines de ces grands bas-reliefs qui décoraient le palais, douze se trouvent maintenant au Brooklyn Museum. Il parait qu’ils étaient peints de couleurs vives. Ce devait être aussi chouette que nos pères Noël !

Close
Brooklyn Museum - 1
Close
Brooklyn Museum - 2
Close
Brooklyn Museum - 3
Close
Brooklyn Museum - 4
Close
Brooklyn Museum - 5
Close
Brooklyn Museum - 6
Close
Brooklyn Museum - 7
Close
Brooklyn Museum - 8
Close
Brooklyn Museum - 9

2 commentaires sur “Je peux toujours rêver”

  1. Annie-Claude a écrit :

    Moi non plus, j’ai rien commencé… vaut mieux aller au musée non ? que d’arpenter des vitrines et des boutiques qui m’épuisent avant même d’avoir commencé !!

  2. laTartine a écrit :

    Annie-Claude > au musée, au ciné, en balade, à la maison avec un bon bouquin ou à bricoler ou à préparer des bonnes choses… Il y a le choix…
    Bises