Puisque c’est écrit!

Publié le 12 juillet 2010 dans Ailleurs, Balades.

Le jeune homme se tourne vers nous, perplexe. « Vous croyez que c’est vrai? » nous lance-t-il.
Au centre des barrières de chantier, des ferrailles semblent sortir de terre, et un « botaniste » et une « archéologue » fournissent des explications aux passants qui s’approchent.

Je prends mon air le plus faux-cul pour lui répondre, « oui, bien-sûr que c’est vrai, regardez, c’est écrit sur le panneau de la Mairie de Paris, en français et en anglais ».

Le panneau raconte que les travaux de fondation de l’Aquarium de Paris dans les profondeurs des jardins du Trocadéro ont révélé la présence de structures métalliques jusqu’alors non répertoriées dans les inventaires des sous-sols parisiens.
Selon l’hypothèse formulée par l’équipe d’archéologues et de botanistes oeuvrant à ces fouilles, il s’agit là des racines de la Tour Eiffel qui sont progressivement parvenues à la surface de la colline après un siècle d’infiltration dans les interstices du sous-sol.

Et voici la grande question dont débattent avec acharnement et conviction les 2 spécimens de scientifiques préposés à l’accueil du public: la tour Eiffel serait-elle vivante?

Le croquis du panneau semble le prouver, et les drageons qui émergent portent déjà des petites tours Eiffel que les botanistes se sont empressés de repiquer dans des pots.

Le nom scientifique de la « chose » est tout trouvé: c’est un Turris Ferrae Eiffelum. Des repères sur les « ferrailles » indique la croissance journalière. Diable, ça va vite!
Le botaniste pense qu’il va pouvoir régler le problème de la faim dans le monde. Il a fait un premier essai de cuisson et nous goûtons au résultat malgré les mises en garde de l’archéologue. Le Turris Ferrae Eiffelum a un goût de réglisse…
L’archéologue veut s’appuyer sur les racines qui émergent pourconstruire une grande plate-forme qui ferait de l’ombre ou résoudrait les problèmes de place.
Ces deux-là ne manquent pas d’idées et notre jeune homme ne sait plus que penser!

C’était la contribution de Paris à la manifestation Imaginez maintenant. La mise en scène était excellente et nous avons bien ri!

4 commentaires sur “Puisque c’est écrit!”

  1. Bleck a écrit :

    Excellent ! C’est donc ça la saloperie de vieux fer rouillé qui sort à quelques centimètres de notre terrasse et que je ne parviens pas à déterrer… C’est donc ça !! J’aurai beaucoup plus de respect désormais !

    Bleck

  2. caro_carito a écrit :

    Ce genre d’imagination est pleine de poésie et de drôlerie. D’absurde. J’aimerias les voir ces racines.

  3. myriam a écrit :

    Excellent pour un 1er avril !

  4. kloelle a écrit :

    C’est une très très jolie idée….