Des arbres qui dansent

Publié le 22 mai 2007 dans Bons plans, Chemins de St Jacques.

Tout le monde connaît ce tableau de Matisse: La Danse. J’aime particulièrement le dynamisme et l’harmonie qui se dégagent de la ronde de ces femmes : j’y vois celle qui assure la stabilité, celle qui entraîne les autres, celle qui apporte la grâce !

matisse-la-danse.jpg

Au pays basque, le GR 65 passe par la chapelle de Soyarce un peu au nord d’Ostabat : c’est un lieu de pèlerinage, semble-t-il, qui se trouve au sommet de cette côte qui monte régulièrement. Cet après-midi là, seuls dans le paysage, nous marchions, désormais indifférents à la météo qui mettait par moment ses menaces à exécution.

soyarce1.JPG

Arrivés au « sommet », on a découvert la chapelle entourée de platanes qui font la ronde en se tenant la branche :

soyarce-2.jpg

La chapelle était fermée, mais deux bancs et une grande table sous le porche latéral invitaient les marcheurs à s’y arrêter à l’abri des éléments, le temps d’une pause.

soyarce-3.jpg

Mais nous n’étions pas vraiment seuls : deux couples qu’on avait rencontrés quelques étapes plus tôt y étaient installés et finissaient de manger. Nous avons un peu discuté avec eux, ils ont continué leur route, nous avons pris notre temps et nous sommes repartis à notre tour. Dans la descente, nous avons rencontré un drôle de bonhomme qui rentrait de Compostelle et qui avait envie de parler: c’est le seul que nous avons vu à contre-courant !

Voilà, c’est comme ça la vie sur le Chemin !

Izan untsa ! qui veut dire Portez-vous bien ! en basque.

4 commentaires sur “Des arbres qui dansent”

  1. marie turpault a écrit :

    Les arbres, la chapelle, la danse, Matisse … MAGNIFIQUE
    Bizzzzzzzzzzz
    Marie

  2. LaTartine a écrit :

    Fantastique! un commentaire alors que je suis encore en train de corriger!
    Bonsoir Marie! (gan on – en basque!)

  3. celinette a écrit :

    ça c’est très joli !

  4. hieronima a écrit :

    Photos superbes
    Presque plus belles par temps de pluie que sous un soleil de plomb,
    peut-être parce qu’il a beaucoup plus de nuances pour tout et cela incite à de
    la mélancolie, ou de la quiétude, ou de l’espérance …
    J’aime particulièrement ces maisonnettes avec la ronde des platanes au-dessus,
    l’idéal de la « maison », de « sa » maison …