Une rencontre

Publié le 25 novembre 2010 dans Ailleurs, Balades.

C’est parce qu’il est très vieux qu’il a tant de choses à raconter. Méfiez-vous, c’est un bavard.

Si vous le laissez faire, il évoquera des couchers de soleil époustouflants, des étés torrides et des hivers mordants, pensez-donc,  à 800 et quelques mètres d’altitude, le climat n’est pas tendre ! Il listera des orages calamiteux et des gelées punitives. Il vantera ses floraisons magiques d’antan, si tôt dans le printemps, suivies par des récoltes qui assuraient la fortune de « son » paysan.

Si vous ne l’arrêtez pas, faisant fi de toute pudeur, il vous montrera ses rides et ses cicatrices intimes, comme autant de décorations obtenues au champ d’honneur.

Vous aurez droit aussi à l’historique de toutes ses hernies : voilà donc des preuves de sa dure vie. Il vous demandera de les palper pour bien vous rendre compte.

Comme un vieux combattant, il se réjouira d’exhiber un membre mal amputé et vous n’échapperez pas au compte minutieux des anneaux qui confirmera irréfutablement son grand âge.

Il vous dira que ça le chagrine ne ne plus offrir au promeneur estival une ombre réparatrice sous sa ramure, mais qu’il héberge maintenant deux boules de gui (qui le dévorent) à l’intention des amoureux pour un baiser à l’an neuf. Puis oubliant sa tristesse, il se vantera bien-sûr d’avoir été photographié sous toutes les coutures, comme une star !

Puis l’amandier de la Rochette-du-Buis se taira un moment, et vous posera la question qui le taraude : dites-moi, est-ce que maintenant, j’ai l’air d’un baobab ?

4 commentaires sur “Une rencontre”

  1. brigetoun a écrit :

    suis amoureuse de lui

  2. LaTartine a écrit :

    brigetoun> je lui dirai ! ;o)

  3. Annie-Claude a écrit :

    Il est beau ton arbre. Et tu lui fais une belle déclaration là ! bises

  4. LaTartine a écrit :

    Annie-Claude> Bises à toi aussi!