Tarte qui laisse du temps pour bloguer

Publié le 18 juillet 2007 dans 3 gestes, Recettes, Salé.

Encore un effort avant les vacances qui s’annoncent très relax sur le plan culinaire. En gros, cela veut dire qu’on s’adaptera à ce qu’on trouvera, et que le régime pain-tomate-fromage à chaque repas plusieurs jours de suite ne nous stresse pas plus que ça ! Mais j’espère bien qu’il y aura aussi des bonnes choses et du vinho verde.

En attendant, voici une recette « trois gestes » qui fait plaisir à tout le monde et qui laisse du temps pour se balader, bloguer, bouquiner… : la tarte express à la tomate. Il faut peu d’ingrédients :

  • de la pâte feuilletée
  • du pesto (vendu en pot)
  • des tomates charnues (roma par exemple)

Je résume les 3 gestes : 1/ dérouler la pâte dans le moule, 2/ étaler du pesto sur la pâte, 3/ couvrir de rondelles épaisses de tomates. Un quatrième mouvement qui ne compte pas: enfourner à four chaud (210°C) et je sale en cours de cuisson pour éviter que les tomates ne rendent du jus.

Manger chaud, tiède ou froid ! On ne fait pas moins contrariant.

tarte180707.JPG

Sur la photo, j’avais même fait une pâte brisée maison (que c’est beau les mains d’une femme dans la farine) en utilisant un très vieux bout de beurre qui restait au frigo. J’espère que cette recette va compter pour le concours de « raccomodage » de Guess who puisque le beurre n’était plus présentable…

3 commentaires sur “Tarte qui laisse du temps pour bloguer”

  1. marie turpault a écrit :

    Plutôt alléchante ta tarte et je retiens la recette dans mes notes.
    Je te rejoins également côté culinaire : en vacances on se la joue simple pour profiter au maximum du pays. J’espère que tu nous ramèneras plein de belles photos et d’anecdotes croustillantes. As-tu progressé en portugais ? Pas évident d’apprendre une autre langue non ?
    Bonnes vacances, profite bien
    Bizzzzzzz

  2. LaTartine a écrit :

    > Marie: dur dur de progresser seule avec un bouquin et des CD. J’arrive à comprendre ce que je lis même s’il me manque beaucoup de vocabulaire. Pour parler, je ferai des progrès sur place, enfin j’espère!

  3. bernard a écrit :

    Trop bonne!

    On peut aussi la faire à la moutarde. On économise ainsi un geste, car la moutarde, tout le monde en a… Pas besoin de l’acheter. Mais c’est moins bon.