A conteira

Publié le 13 septembre 2007 dans Açores.

La belle a tout pour séduire ! Elle sent si bon en août !

conteiras1.jpg

Elle est si fraîche, si délicate, si généreuse !

conteiras2.jpg

Ses grandes hampes atteignent deux mètres de haut. Ses pétales sont comestibles !

conteiras3.jpg conteiras3b.jpg

Mais attention, il ne faut pas s’y fier, c’est une envahisseuse diabolique ! Quand elle s’installe, elle prend ses aises, toute la place même …

conteiras4.jpg

Regardez ses gros rhizomes : ils recouvrent le sol, le bétonnent carrément. A la main, il est impossible de les faire bouger d’un millimètre. Les autres plantes meurent étouffées.

conteiras5.jpg

La conteira, sorte de canna sauvage (Hedychium gardnerianum pour les spécialistes) a été importée pour ses belles fleurs. Elle s’est tellement bien acclimatée au terrain volcanique qu’elle est devenue une plaie pour les Açores. Ce gingembre sauvage dont les rhizomes ne sont pas comestibles prend la place de la végétation endémique entre 200 m et 600 m d’altitude.

Elle est belle pourtant …

conteiras6.jpg

Les commentaires sont fermés.