Les gondoles de Venise

Publié le 16 mars 2008 dans Venise.

Marie se demande si on a fait un tour en gondole. Hé bien non ! Et vous allez voir pourquoi !Regardez ces gondoliers qui attendent le touriste : ils ont l’air frigorifié et il y avait de quoi ! La semaine dernière, un vent froid balayait la lagune, et un anorak bien épais était nettement plus approprié que le polo à rayures.

gondole1.jpg

gondole-2.jpg Pas question non plus de porter le canotier à rubans traditionnel qui risquait fort de finir dans le canal. Pour les passagers aussi c’était la froidure : la prestation ne comprenait pas une couette épaisse qui aurait permis de se blottir en laissant juste dépasser le bout du nez. Restaient les groupes (essentiellement de japonais) qui avaient le tour en gondole inclus dans le forfait. Entassés à 5 ou 6 par gondole, ils partaient en convoi dans les canaux, emmenés par des gondoliers un rien désinvoltes qui les trimballaient tout en s’interpellant d’une gondole à l’autre tout le long du trajet. Pas le moindre égard pour les touristes qui font le voyage de leur vie : ils auraient pu transporter les artichauts de la lagune, cela aurait été pareil ! J’étais choquée de voir qu’ils n’avaient aucune envie de jouer le jeu en offrant une touche de romantisme, même si tout le monde sait que c’est complètement artificiel. Pas le moindre O sole mio n’a résonné sous les ponts. Dommage !

gondole-3.jpg

Avec un peu de distance et un rayon de soleil sur le Grand Canal, il reste néanmoins l’image dorée de ces deux gondoles qui vont s’enfiler dans un canal latéral, entre deux palais d’un autre âge. Le rêve n’est pas complètement mort !

gondole-4.jpg

Mais il n’y a pas que les gondoles à Venise ! (à suivre)

3 commentaires sur “Les gondoles de Venise”

  1. Guess Who a écrit :

    Youpii on s’en va à Venise !

  2. marie turpault a écrit :

    Je comprends ….et il y a tellement à voir. Mais vivement la suite.
    Merci pour le lien
    Bizzzzzzzz

  3. Annie-Claude a écrit :

    Définitivement, Venise me manque !
    Bises.