Grand prix du scénario (2/2)

Publié le 26 mai 2008 dans Non classé, Vieilles histoires.

Résumé du premier épisode : grâce à l’aide de Vénus, Hippomène a gagné à la course le droit d’épouser Atalante qui ne demandait que cela.

L’histoire pourrait s’arrêter là avec mariage, confettis et pièce montée, le tout suivi d’une promesse de famille nombreuse. Mais c’est sans compter sur la mère Vénus.

Celle-ci maugrée dans son coin, le nez dans ses chiffons, se plaint à qui veut l’entendre de la désinvolture et du manque de reconnaissance du tourtereau qui a déjà oublié à qui il doit sa victoire : « Ne méritais-je pas qu’il m’offrît ses actions de grâces et l’hommage de son encens ? »

Aussitôt sa bonté se change en colère. Indignée de son mépris et ne voulant pas s’exposer aux affronts des générations futures, elle décide de faire un exemple et elle s’excite contre les deux époux qui ne se doutent de rien. Vénus est rancunière, elle attend une occasion propice pour se venger.

Cette occasion arrive un jour de balade des amoureux dans une forêt profonde qui abrite un temple dédié à Cybèle. Près du temple, il y a un réduit faiblement éclairé, semblable à une grotte et abrité sous une voûte naturelle de tuf. Cet endroit était vénéré depuis des temps lointains comme un lieu sacré.
La fatigue d’une longue route invite Hippomène et Atalante à s’y reposer. Et cette chipie de Vénus ne trouve rien de mieux à faire qu’à allumer chez Hippomène « un désir intempestif d’amoureux ébats ». Le lecteur se contentera d’une photo du GR 653 dans la forêt… et il imaginera comment Hippomène entraîne Atalante dans le sanctuaire et pourquoi les vieilles statues en bois qui y sont entreposées détournent leurs regards.

A partir de maintenant Vénus s’en lave les mains, l’offensée est Cybèle, c’est donc elle qui va châtier les profanateurs ! les plonger dans l’eau du Styx ? non, ce châtiment leur serait trop léger.
Alors, raconte Ovide, leur cou, si pur tout à l’heure, se couvre d’une fauve crinière, leurs doigts se courbent en forme de griffes, à leurs épaules naissent des pattes. Tout le poids de leur corps se porte sur leur poitrine. Il leur vient une queue qui balaie la surface du sable. Ils sont devenus des lions redoutables que Cybèle va atteler à son char.

Voilà ce qu’a raconté Ovide. Au Louvre, la plaque décrivant les statues d’Hippomène et Atalante renvoie aux Métamorphoses d’Ovide, livre que j’ai découvert suite à une récente visite. Il contient de quoi raconter des quantités d’histoires et surtout donne un sens aux statues ou tableaux de la mythologie.

La « Vénus aux chiffons » est de Michelangelo Pistoletto (MAMAC octobre 2007).

6 commentaires sur “Grand prix du scénario (2/2)”

  1. Guess Who a écrit :

    Haaaa s’ils avaient connu le GPS à l’époque ces bricoles ne leur seraient pas arrivées !

    Je vois que toi aussi, comme moi, tu deviens adepte d’Ovide.

    Je te conseille une lecture formidable : les mythes grèques de RObert Graves, un formidable somme de plus de 700 pages sur tout ce que les Dieux ont pu inventer pour nous embêter pour la modique somme de 15 €
    Un must et l’un de mes livres de chevet

  2. alain a écrit :

    Ben dis donc !!!! …..
    Déjà qu’avec Guess j’avais peur dans le noir maintenant Madame Tartine me flanque la frousse en forêt…
    Et en plus (voir le com ci-dessus) ils échangent des tuyaux pour nous concocter des histoires bien effrayantes.
    Je ne sais pas si je vais continuer à lire ces blogs !
    Bizzzzzzzzzz quand même et félicitations pour les qualités d’adaptateur/narrateur.

  3. kloelle a écrit :

    Sous le charme je suis….Tu es une sacrée conteuse.

  4. caro_carito a écrit :

    Chaque fois que je lis une histoire mythologique, j’ai un petit coup au coeur et en même temps je ne m’en lasse pas…. Sur mon bureau, les mythes grecs de Graves et mythes et mythologie.

  5. LaTartine a écrit :

    Merci à tous, mais l’histoire est d’Ovide … je n’ai pas fait grand chose, juste eu un grand coup de coeur pour les deux statues d’Atalante et Hippomène.
    Pas le temps d’en dire plus ou d’écrire une nouvelle note … je file hors connexion!

  6. caro_carito a écrit :

    A plus tard. ;)